Informations Nouvelles nationales L'UDPS montre son leadership dans la situation de l'Est
L'UDPS montre son leadership dans la situation de l'Est PDF Imprimer Envoyer
07 Août 2013

manifestation de la population de Goma contre la MonuscoUn pouvoir régalien de façade.

Les incidents violents qui se sont déroulés à Goma  vendredi dernier à l'encontre de la Monusco ont mis en lumière la situation réelle de débâcle du pouvoir imposteur de Kinshasa, implicitement considéré par la population comme dorénavant inexistant, car il s'est montré incapable de jouer le rôle constitutionnel régalien, dont il s'est investi par la force des armes, pour la protection des personnes et leurs biens, ainsi que la défense de la souveraineté et de l'intégralité du territoire national congolais contre des intrusions. La population, orpheline, s'est adressée à la Monusco pour exiger sa protection, en vertu de son mandat! L'autorité de l'état est en fait de façade.

Cette situation de la faillite quasi permanente du pouvoir imposteur de Kinshasa qui s'était interdit de manière expresse après le DIC (Dialogue Inter-Congolais) de mettre en application les résolutions pertinentes de la création d'une armée républicaine pour sécuriser le pays, et qui engendre cette instabilité récurrente à l'Est du pays, semble n'être qu'un fonds de commerce entretenu en haut lieu de manière sibylline pour des des objectifs secrets de balkanisation de notre pays. A maintes reprises, dans les combats que mène le pouvoir d'imposture contre ses rebellions de l'Est, il apparait souvent que des officiers ayant fait preuve de bravoure et d'efficience au front soient subitement soustraits de leur position et démobilisés, ou bien que des actions d'envergure des FARDC susceptibles de vaincre "l'ennemi supposé" soient subitement stoppées, soit même comme il est arrivé quelques fois, que des positions prises à l'ennemi lui soient subitement restituées sans combat; toutes ces occurrences invraisemblables qui transpirent la haute trahison ont lieu sur ordre exprès du commandant en chef des FARDC, qui s'est même permis de mettre à l'abri sans procès le général Amisi Tango Four, accusé pourtant de déstabilisation et de vente d'armes aux groupes armés de l'Est, dans un rapport des experts de l'ONU.

Cet état d'insécurité qui est le lot quotidien des populations,  avec ses chapelets de violences, de viols, d'assassinats, d'incendies, etc..., a atteint son point culminant au mois de novembre 2012 lorsque le M23 (Mouvement du 23 mars 2009), une nième rebellion transfuge du RCD (Rassemblement Congolais pour la Démocratie) assistée par le Rwanda et l'Ouganda (qui nient) s'est payée la tête de l'armée congolaise (FARDC) , en la mettant lamentablement en déroute dans le contexte évoqué ci-haut, occupant ainsi Goma, la capitale du Nord Kivu pendant dix jours. Il a fallu l'intervention musclée de la communauté internationale pour exiger le retrait du M23 à une vingtaine de kilomètres au nord-est de la ville. La communauté internationale a ensuite recommandé aux belligérants de trouver une solution politique négociée au différend qui les oppose. C'est ce différend qui est à la base de la création du M23 en mai 2012. ll s'agirait du non-respect par le gouvernement de certains points des accords signés en 2009 avec le CNCD (Congrès National pour la Défense du Peuple). Il faut rappeler que ces accords qui consistaient en un mixage des combattants du CNDP dans l'armée régulière, avaient été signés clandestinement par le gouvernement, puisque leur contenu n'avait jamais été dévoilé au peuple congolais. Les points de divergence concernent notamment les promotions des officiers du CNDP mixés et leurs affectations régionales. était alors commandé par Laurent Nkunda, et le gouvernement congolais. Pourtant, le CNDP dont le M23 est l'émanation, ét  souss la modération ces partenaires (PPRD et CNDP) qui avaient pourtant signé une aliance au sein de l'AMP pour les élections du 28 novembre 2011. Le commandantchef été claire en ette fauit apparaitre ce pouvoir comme inexistant puisqu'il viennent d'avoir lieu à  30 juillet dernier, la Monusco avait rendu public un communiqué intimant l'ordre à tout individu ou un groupe de personnes possédant une arme dans la zone délimitée par la ville de Goma et l'axe Goma Sake, n'appartenant pas aux forces de sécurité gouvernementale, d'  les personnes ou groupes aya

 

http://udps.org/docs/declaration_politique_udps_goma.pdf

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Quoi de neuf?

Des membres de l'UDPS organisent à Bruxelles  un conclave pour la mise en place d'un nouveau leadership en septembre 2015.
L'UDPS traverse depuis janvier 2013 une crise sérieuse de légitimité causée par la multiplication des Statuts et le dédoublement des structures consécutif aux nominations intempestives faites par le Président en...
Lire la suite
4 Commentaires
L'Incapacité de l'UDPS de règler les différends!
"Etienne Tshisekedi, le dernier grand artiste politique du symbole de la lutte contre la corruption et pour la mise en oeuvre d'un " Etat de Droit" sombre-t-il dans le sceptique mystique ambivalent des familles biologiques...
Lire la suite
3 Commentaires
Appel de la Base de l'UDPS pour barrer la route au déviationisme
A l’issue de plusieurs débats de fond, la Base de l'UDPS, de toutes les fédérations, tant de l'intérieur que de l'extérieur vient de faire une déclaration extrêmement importante pour l'avenir du parti. Cette...
Lire la suite
2 Commentaires
Les archives de "Quoi de neuf?"
 

Dernières informations

Point de presse de M. Valentin Mubake
Monsieur Valentin Mubake, le conseiller politique du Président Etienne Tshisekedi, a tenu un point de presse ce samedi 14 février 2014 à Kinshasa. Monsieur Valentin Mubake a abordé différentes questions préoccupantes...
Lire la suite
8 Commentaires
Mise au point de l'UDPS sur les concertations
Les concertations convoquées par Joseph Kabila pour la réconciliation nationale qui étaient initialement prévues pour le 4 septembre dernier ont été reportées au samedi 7 septembre. Par le biais de son Secrétaire...
Lire la suite
5 Commentaires
Les archives des informations nationales

Mini-conclave pour la mise en place d'un nouveau leadership de l'UDPS.
L'UDPS traverse depuis janvier 2013 une crise sérieuse de légitimité causée par la multiplication des Statuts et le dédoublement des structures consécutif aux nominations intempestives faites par le Président en...
Lire la suite
0 Commentaires
Les archives des informations internationales
 

Le site officiel du Président élu de la RDC

Visitez le site officiel du Président élu aux élections du 28 novembre 2011 en la RDC, le  Dr Etienne Tshisekedi wa Mulumba :

 

 

Devenir Membre

Identification



Podcast Feed



Follow us on Facebook


Blogs de nos organes de base

Fédérations au Congo (RD) Fédérations et Représentations à l'Exterieur
Bandundu
Bas-Fleuve
Bas-Uélé
Boma
Bukavu
Cataractes
Equateur
Funa
Goma
Haut-Katanga
Haut-Lomami
Haut-Uélé
Ituri
Kabinda
Kananga
Kasai
Kikwit
Kindu
Kisangani
Kolwezi
Kwango
Kwilu
Lualaba
Lubumbashi
Lukaya
Lukunga
Lulua
Maniema
Matadi
Mbuji-Mayi
Mongala
Mont-Amba
Mwene Ditu
Nord-Kivu
Nord-Ubangi
Plateaux
Sankuru
Sud-Kivu
Sud-Ubangi
Tanganyika
Tshangu
Tshilenge
Tshopo
Tshuapa

Afrique du Sud
Allemagne
Angola
Belgique-Luxembourg
Bénin
Canada
Congo (République du)
Etats-Unis
France
Gabon
Irlande (République d')
Italie
Norvège
Pays-Bas
Royaume-Uni

Suède-Danemark
Suisse

feed-image Syndication RSS